Ils sont botanistes, naturalistes, biologistes ou pas spécialistes du tout, photographes, vidéastes, simples citoyens, mais tous passionnés.  Nous leur avons demandé de choisir et partager avec nous quelques livres, études, publications qui les ont marqués à propos de la forêt et plus largement de la nature. Voici leurs conseils de lectures. Bon voyage.

Francis Hallé

Evidemment, pour ouvrir cette séquence, nous avons demandé à Francis Hallé de nous donner ses coups de cœur. Surprise, sa réponse spontanée lui fait donner deux titres d’ouvrages non scientifiques. Rassurons-nous « d’autres suivront ». Ces deux livres-là il les a donnés tout de suite parce que «  ce sont deux amis ».

Je le relis régulièrement.

La lecture de La nature malade de la gestion de Jean-Claude Génot aux éditions Hesse, Paris 2020, est chaudement recommandée aux membres de notre association.

Emmanuel Torquebiau, chercheur au Cirad de Montpellier

Un peu ancien mais excellent et iconographie parfaite 

Un grand classique devenu introuvable 

A lire, par exemple, pour comprendre pourquoi les plantes sont fraîches. Avec d’excellentes photos du monde entier.

Au cas où vous n’ayez pas encore compris que les plantes sont géniales, ce livre peut vous soigner.

Plus de 35 signatures dans ce volume multi-auteurs sur l’histoire des grands champs de la botanique.

Plus de 30 signatures dans ce volume multi-auteurs qui raconte l’histoire des relations entre l’homme et les plantes.

A la limite de l’érotisme, ce voyage dans les dessous des arbres, en touchant leur écorce. Photos spectaculaires

Pour les jeunes : un voyage extraordinaire dans les mystères de la forêt tropicale humide.

Jean-Claude Genot, écologue

Le grand penseur du sauvage relate dans trois textes réunis dans cet ouvrage ses voyages effectués à la moitié du XIXème siècle dans les forêts du Maine où malgré l’exploitation intensive il restait encore de grands pans de forêts naturelles. Outre les forêts des origines, Thoreau évoque sa rencontre avec les Indiens, eux aussi sur le déclin.

Cette histoire naturelle de la France depuis 20 000 est passionnante, bien documentée et indispensable à la culture de tout bon naturaliste. L’auteur nous rappelle les merveilles naturelles qui ont peuplé notre pays et l’abondance de la faune mais, frappés d’amnésie, nous avons oublié comme le souligne le biologiste que « c’est la rareté actuelle de la nature sauvage due à l’homme qui est exceptionnelle ».

Cette biographie de Humboldt (1769-1859) est passionnante comme un récit de voyage mais aussi comme une œuvre romanesque tant la vie de cet homme hors du commun a été extraordinaire. Quand on voit cette passion de Humboldt pour la beauté de la nature et dans le même temps ce que Buffon (1707-1788) en disait : « La nature brute est hideuse et mourante », on ne peut s’empêcher d’y voir là un exemple de la spécificité française dans la perception de la nature.

Sans oublier :

Photo ci-haut : Cordulia aenea – Cordulie bronzée à Topilo, dans la forêt de Białowieża, Pologne. © Jessica Buczek