La vie secrète des forêts – Mille et un secrets forestiers

Les éditions Albatros publient un splendide ouvrage jeunesse sur La vie secrète des forêts.

Dès 6 ans, guidés par une… petite graine de tilleul, les jeunes lecteurs de La vie secrète des forêts, nouvelle publication des éditions Albatros, s’avanceront pas à pas sur leurs sentiers mystérieux. Au sommaire, non pas des contes ou légendes, mais des faits naturalistes soigneusement décrits, avec une fraîcheur narrative adaptée à cet âge tendre. Les textes des auteures tchèques – Klara Holik, Ivi Niesner, Jana Sedlackova – sont joliment illustrés par les dessins de Katarina Kratochvilova, aussi délicats que justes. Les scientifiques en herbe y puiseront un savoir précieux. De quoi ne pas rater, comme le déplorait la chercheuse Catherine Lenne lors de l’entretien qu’elle nous a accordé sur la cécité botanique, les discrètes fleurs de chêne !

Des notions pointues traitées de manière très pédagogique

Ils apprendront, par exemple, que les arbres ont bien des moyens de se reproduire ; que la pollinisation s’opère par l’entremise des animaux, mais aussi sous l’effet du vent, de l’eau, et que certains, même s’auto-pollinisent. Ils seront incollables sur la photosynthèse, les réseaux racinaires, les cernes qui servent à compter les années d’existence d’un tronc coupé. Apprendront les problèmes que cause la monoculture, vulnérabilité aux incendies, aux tempêtes, aux sécheresses, aux insectes ravageurs… Comprendront les avantages de laisser du bois mort au sol, pour qu’il profite à d’autres espèces, aux champignons, aux coléoptères… À chaque chapitre, sa petite proposition d’expérimentation concrète lors d’une sortie en forêt : repérer le réseau mycorhizien qui relie les plantes entre elles, ou différencier les espèces de fourmis, cultivatrices, et même éleveuses ! Mousses et lichens n’auront plus de secrets pour les apprentis naturalistes, et les adultes de leur entourage auront intérêt à avoir révisé le concept de symbiose car il faudra être à la hauteur des questions soulevées (ou avoir lu le livre en douce).

Tout est lien

L’objectif est d’amener, tout en finesse, des notions fondamentales et parfois contre-intuitives. Ainsi, que les forêts, constituées par essence d’êtres vivants enracinés dans le sol, sont bien plus en mouvement qu’on ne pourrait le croire. Eh oui, les graines voyagent par des moyens improbables, dans les excréments d’animaux ou accrochées à leurs poils, voire via des écureuils oublieux de leurs cachettes. Dans nos contrées tempérées, et sous l’effet du changement climatique, elles ont tendance à migrer vers le Nord, plus frais, au rythme de… 20 kilomètres par siècle. L’ouvrage, fort justement sous-titré À la découverte des relations entre les arbres, les animaux et les champignons, insiste sur un concept crucial : l’interconnexion des écosystèmes. Tous les êtres vivants sont reliés entre eux pour les constituer, et de l’équilibre entre chaque élément dépend leur bon état de santé. L’exemple fameux des loups revenus dans le parc national de Yellowstone aux États-Unis est cité : le retour de ces grands prédateurs s’est effectué au grand bénéfice des autres animaux, mais aussi des plantes, sols et rivières.

Bref, un livre à glisser dans tous les sacs de vacances, bien plus plaisant que des devoirs austères, et qui se conclut par quelques conseils de bon sens pour éviter, lors des balades auxquelles il invite, de perturber les milieux forestiers.

Gaëlle Cloarec, le 28 juin 2024


La vie secrète des forêts, À la découverte des relations entre les arbres, les animaux et les champignons

Texte : Klara Holik, Ivi Niesner, Jana Sedlackova

Dessins : Katarina Kratochvilova

Éditions Albatros, 19,90 €

Partager cet article
Articles similaires
Forêts Sauvage 1
Merveilles des forêts sauvages

Vous décrivez dans son avant-propos l’objectif de votre livre : « par la découverte et l’émerveillement, convaincre de la nécessité de protéger ce qui reste et tenter

Lire plus »
Soutenez-nous !

En soutenant l’association Francis Hallé, vous agissez concrètement pour la renaissance d’une forêt primaire en Europe de l’Ouest

Chercher dans les pages et les articles du site

Merci !

Vous êtes inscrit à notre newsletter. Vous recevrez prochainement de nos nouvelles.

Pour suivre l’avancée du projet de forêt primaire, inscrivez-vous à notre newsletter !